Missions

• Veiller sur l’évolution de la législation sociale

• Préparer des éléments fixes et variables de la paie

• Gérer les charges sociales

• Conseiller et contrôler

Objectifs

Veille sur l'évolution de la législation sociale

• Prendre en compte les taux de cotisations adaptés.

• Actualiser régulièrement ses connaissances en matière de minima sociaux et d'obligations légales.

 

Préparation des éléments fixes et variables de la paie

• Recueillir et calculer des éléments de rémunération à périodicité variable.

• Décompter les absences (congés payés, maladie...).

• Tenir à jour les différents types de remboursement ou de prélèvement sur les salaires.

 

Gestion des charges sociales

• Établir les déclarations sociales mensuelles, trimestrielles et annuelles.

• Veiller au paiement, dans les délais imposés, des différentes charges sociales.

• Assurer un contact régulier avec les organismes sociaux et les institutions de contrôle.

• Répondre aux questions des salariés en matière de paie, congés et charges sociales.

 

Conseil et contrôle

• Vérifier le bon déroulement mensuel des opérations de paie et corriger les éventuelles erreurs signalées par les salariés.

Compétences requises

Compétences techniques

• Connaissance de la législation sociale et des contraintes légales en matière de rémunération

• Maîtrise de l’outil informatique, des tableurs et des logiciels de paie, en particulier Sage, Ciel et Hyper vision

• Bonne connaissance du droit de la sécurité sociale ainsi que du rôle et du fonctionnement des institutions et des organismes sociaux

• Maitrise de certains comptes du PCG 82 (plan comptable)

 

Aptitudes professionnelles

• Rigueur et fiabilité, car les erreurs sont difficilement acceptées par les salariés

• Sens de la confidentialité nécessaire pour le bon maintien du climat social. Le responsable paie doit inspirer confiance et nouer des relations cordiales avec les autres salariés de l’entreprise

• Précision et méthode exigées pour « brasser » de nombreux chiffres

• Patience et ténacité dans la recherche des erreurs

• Discrétion, car le responsable paie touche à un domaine particulièrement sensible

• Aptitudes relationnelles car le responsable paie est en contact avec beaucoup d’autres départements de l’entreprise

• Fermeté et cohérence dans le discours et dans les actes

• Objectivité et impartialité afin de ne pas céder à la tentation de privilégier un salarié par rapport aux autres en raison de facteurs affectifs