Présentation

Comme tout journaliste, le journaliste radio recherche l’information, la sélectionne, la vérifie, la recoupe et la met en forme. Comme eux, il doit veiller à ne pas déformer les propos ou les informations qu’il transmet. Parce que la radio et les chaînes d’info en continu sont des médias d’alerte, les contraintes qui pèsent sur un « papier parlé » ou un sujet télé ne sont pas les mêmes que celles d’un « papier écrit ». Le journaliste radio doit proposer à ses auditeurs une information rapide, souvent dans les contraintes du direct, qui exigent une bonne connaissance des outils son, vidéo et informatique. Il faut être très rapide et très réactif. La rédaction d’une radio ou d’une chaîne de télé se compose d’une majorité de reporters, professionnels de terrain, et de journalistes “en station”, qui font régulièrement le point sur l’actualité.

À noter : les fonctions de rédacteur, cameraman, preneur de son et monteur sont de plus en plus prises en charge par un seul professionnel : le JRI (journaliste reporter d’images).

Journaliste radio

À la radio, le rédacteur reporter mène enquêtes et interviews sur le terrain. Avec magnétophone et micro, il colle à l’immédiateté propre à la radio. Improvisation, maîtrise de l’imprévu, interview en direct et préparation des notes sont son lot quotidien. Il réalise parfois le montage, le mixage et le commentaire de ses sujets. Le présentateur radio, ou flash-man, fait le point sur l’actualité à partir de dépêches dont il fait ressortir l’information essentielle en quelques minutes. Il intervient à l’antenne selon la fréquence des flashs info de la station, en général une fois par heure. Au besoin, il réalise des reportages et mène des interviews. Il doit posséder une “voix” : les difficultés d’élocution ou les voix disgracieuces sont un obstacle. Reporter et flash-man sont des journalistes polyvalents : ils peuvent animer des rubriques ou des éditoriaux et collaborer en parallèle à des supports de presse écrite. Dans tous les cas, rigueur, créativité, aptitude au travail en équipe, sens de l’initiative, capacité d’adaptation et de communication sont impératifs.

Études / Formation pour devenir Journaliste télé ou radio

Les journalistes radio reçoivent la même formation de base que ceux de la presse écrite. Trois grandes voies : les écoles reconnues par la profession, les cursus universitaires et les écoles privées  de communication.

Accès : Bac+2/3. Sélection sévère. Promotion d’une quarantaine d’étudiants. Il existe aussi des prépas privées.

Salaires et évolutions

Le salaire est compris entre 500 000 et 1 500 000 F CFA brut par mois pour un journaliste débutant, avec de grandes variations en fonction de la radio ou de la chaîne de télévision. Le journaliste radio peut remplir différentes fonctions hiérarchiques au cours de sa carrière : reporter, journaliste spécialisé, chef de rubrique, rédacteur en chef, directeur d’antenne, de station…