Le Centre Afrique Asie

Le Centre Afrique Asie a été initié depuis plus de 10 ans déjà. L'Inauguration officielle s'est faite par L'Ambassadeur du Japon en 2008.

La mission qui a porté ce projet unique et visionnaire, à l'époque, était de créer un cadre d'échanges académiques et de développement, basé sur l'enseignement des langues et cultures Asiatiques, particulièrement celles des Economies montantes: le Japon, la Chine, la Corée du Sud et l'Indonésie. Une volonté de rapprochement des économies via l'Éducation, l'ISM.

Plusieurs événements ont été organisés depuis lors: des voyages académiques, des rencontres avec les Ambassadeurs (plus récemment avec l'Indonésie, la Corée avec la présence du Président Prof DIEYE, etc). , de grands événements culturelles à ISM Saint-Louis... ou à Dakar avec le «Japan Day» .

Le Japon, invité de l'ISM

 « En 2008, le Centre Afrique-Asie a été créé et la première langue asiatique qui y fut enseignée est le japonais. Je félicite et encourage tous les étudiants qui s’évertuent, chaque jour, à maîtriser la langue japonaise. La langue est une véritable clé pour comprendre la culture et la société dans son originalité et sa diversité. La connaissance de la langue fait tomber les barrières des frontières et constitue une excellente occasion de s’ouvrir les uns aux autres », a confié la conseillère de l’ambassade du Japon.

C'est ainsi qu'a commencé le festival de la culture japonaise organisé par Mme OTSUKA, service des volontaires japonais pour la cooperation internationale du JICA à l’ISM et en collaboration avec le club japonais de l'ISM.

Cette rencontre s’est déroulée sous le thème « Les bonheurs du printemps », et a été l'occasion pour les jeunes apprenants de la langue japonaise de découvrir la richesse culturelle du Japon en s’essayant à sa calligraphie, à l’origami (ou l’art de plier du papier), au Yakhuta, au Kiz manga, à l’art floral, au kendo (un art martial japonais). 

Après les salutations de Mme EGUSA, chargée d’affaires de l’Ambassade du Japon, une démonstration de cérémonie du thé a été faite par Mme Takarada, 1ère secrétaire de l’Ambassade, pour le plus grand plaisir des spectateurs venu nombreux.

La cérémonie du thé japonais à sû nous prouver la complexité de sa symbolique : avec les concepts « d’harmonie, de respect et de tranquillité qui sont au cœur de cette cérémonie la rend presque mystique pour les Japonais. 

La présidente du Club japonais de l’Ism, Jessica Aboki, a confié à l’assistance que la préparation de cette journée a nécessité une grande préparation de l’ensemble des membres avec l’assistance de leur enseignante de langue japonaise a été une occasion de faire la promotion d’un échange culturel entre le Sénégal et le pays du Soleil levant. Les étudiants du club japonais de l’Ism, ont procédé à des prestations culturelles (chansons et danses) après avoir fait des présentations sur la musique, l’art, l’histoire et les sports pratiqués dans ce pays.

 

 

Le Japon, invité de l'ISM